Des nouvelles de la laine 80 – Décembre 2018

 

Cher professionnel, amateur ou amoureux de la laine,

Au programme: Offre d’emploi “Chargé de formations techniques” / Noël à la Boutique des laines / Recherche de laines de Roux ardennais et d’île de France / Visite de Traitex et Celabor / Tableau de fournisseurs de produits en laine / Le projet “Laines fleurie” de Natagora / VE Création: du mobilier écoresponsable /Appel à projet pour de l’économie circulaire / Formation “Connaissance de la laine” à Mirecourt (F) / Initiation à la teinture végétale /L’usage étonnant des toisons dans les Collines de Pentland (UK) / Homologation des tapîs et tapisseries d’Aubusson / Une chaîne Youtube sur le fonctionnement des rouets / Vente de métiers à tisser, de rouets, de laine lavée.

En cette fin d’année 2018, toute l’équipe de la Filière laines a bouclé son déménagement dans une belle grande maison, installé la boutique en version « fêtes », organisé le rapport d’activité de DEFI-Laine, rencontré plusieurs nouveaux porteurs de projets (des porteuses, le plus souvent, en fait ), installé la matériauthèque (qui se remplira bientôt), acheté des machines à tricoter, à coudre, à feutrer, à carder pour le ‘’Fablaines’’… et se prépare à deux semaines d’hibernation, chaussons aux pieds, sous la couette (de laine ).

Début 2019, nous entamerons une nouvelle étape, l’organisation de formations techniques et d’expositions dans la belle « grande salle ». Un emploi est d’ailleurs vacant à ce propos…

Davia, Florence, Philippe et Ygaëlle vous souhaitent à tous leurs meilleurs vœux pour cette nouvelle année ! Qu’elle vous soit créative, chaleureuse et durable… comme la laine !

C’est la fête à la Boutique des laines

Vous cherchez un cadeau qui a du sens, réalisé par des artisans bien de chez nous ? Alors venez faire un tour dans la Boutique des laines de Redu, 21 rue de Transinne. Vous y trouverez chapeaux, tours de têtes, moufles, gants, mitaines, poufs, coussins, oreillers, jeux, chaussettes, semelles, chaussons, vêtements, plaids, bonnets, fils à tricoter, sacs, tapis, luminaires, nappes cardées, bijoux, matelas sur commande et plus encore. Une partie des produits sont aussi disponibles via la boutique en ligne Le Comptoir des laines. Et, last but not least, comme on dit, vous pourrez trouver des « Bons cadeau » dont vous fixez vous-même le montant. La certitude de faire plaisir !

Offre d’emploi “Chargé de formations techniques”

La Filière laines recherche un « chargé de formations techniques » pour concevoir et gérer des formations techniques autour des différentes transformations de la laine : tricot, couture, feutrage, aiguilletage, cardage, teinture, etc. La personne devra donner elle-même certaines formations, dans son domaine de compétences (si possible le tricot, mais à discuter). Les formations utiliseront le parc de machines de la Filière laines : machines à tricoter, machines à coudre, cardeuses, aiguilleteuse, machines à feutrer, etc.

Offre d’emploi complète ici

Candidatures à rentrer pour le 27/01/19.

Recherche de laine de Roux ardennais et d’Île de France

La Filière laines reçoit fréquemment des demandes de matières premières pour des personnes qui veulent lancer de petites productions ou qui veulent tester un produit avant de le (faire) fabriquer en plus grande quantité.

Il est souvent difficile de répondre à ces demandes, pour différentes raisons (tontes déjà parties de la bergerie, produit n’existant pas en laine locale, délai de disponibilité, etc.)

L’association a donc décidé de proposer, dès que possible, trois produits différents :

– de la laine lavée de Roux ardennais (une race bien locale feutrant bien et donnant une belle couleur bise en raison de la présence de jarres roux),

– de la laine lavée d’Île de France (une race fort présente en Wallonie, avec une laine fine pouvant servir à de multiples usages)

– du ruban peigné moitié Île de France wallon, moitié Est à laine mérinos de Lorraine.

Ces trois matières auront le label be-wool, permettant à ceux qui les utilisent d’obtenir ce label par la suite.

La Filière laines recherche donc 500 kg de laine de roux ardennais et 800 kg de laine d’Île de France issus des prochaines tontes dans des élevages situés en Wallonie.

La laine doit être propre, triée et sèche :

– pas de laine de panse ni de jarret, pas de toisons crottées-feutrées-pailleuses, pas de crottes ni d’onglons dans la laine,

– tonte sur une surface propre (béton ou bâche) régulièrement balayée entre les brebis

– retrait des parties grossières ou souillées s’il y en a

– tonte de moutons secs et stockage de la laine au sec.

Infos : Ygaëlle Dupriez – ygaelle@laines.be – 063/ 57 77 02

Visite de Traitex et Celabor

Ce 4 décembre, une vingtaine de personnes visitaient l’entreprise Traitex, une des dernières entreprises de lavage et de carbonisage de la laine en Europe. M. Henon, pourtant retraité depuis quelques années, a su partager son enthousiasme et toutes ses connaissances lors de la visite des différentes installations en pleine activité !

Cette visite était suivie par celle des laboratoires de Celabor, qui assure un support scientifique et technique aux entreprises notamment, dans le domaine du textile. M. Paquot et M. Joppin ont offert une visite instructive et ludique des différents laboratoires en réalisant, en direct, différents tests sur des échantillons de textiles.

Un tout grand merci pour leurs interventions !

A la recherche de matière ou d’un produit en laine ?

Afin de vous aider à trouver facilement du fil à tricoter, du tissu, de la laine lavée, des nappes cardées, de la literie, des semelles, des pulls, des chaussettes,… en laine locale, la Filière laines a créé un tableau reprenant les coordonnées de toute une série de fournisseurs. Rendez-vous sur https://laines.eu/produits/. Si vous connaissez des producteurs de matières premières qui n’y sont pas, ou si vous y voyez des erreurs, n’hésitez pas à les communiquer à florence@laines.be

Laine, design et orchidées

Le projet « Laine Fleurie » de Natagora met à l’honneur la laine locale. Elle provient de moutons qui entretiennent, par pâturage, des milieux particulièrement riches en biodiversité. Découvrez le très beau reportage sur cette laine qui a du sens ici.

Infos sur la laine fleurie : sylviane.gilmont@natagora.be

VE création : de la décoration et du mobilier écoresponsable

Emelyne Vostier a créé toute une ligne de design écoresponsable : Simone, la lampe de lecture inspirée d’un coussin, Albert, le tapis en feutre de laine, du mobilier en bois, tissus et laine,… La télévision locale Canal C s’est rendue dans son atelier. Un chouette reportage à voir ici !

Appel à projet association et économie circulaire

La Fondation Be-Planet, en partenariat avec la Fondation Roi Baudouin, lance un appel à projets pour renforcer les initiatives citoyennes en faveur de l’économie circulaire. L’objectif est de soutenir des solutions innovantes et en particulier des partenariats concrets entre des projets portés par le monde associatif et des entreprises engagées dans le modèle de l’économie circulaire.

Informations : https://www.beplanet.org/projets/appel-a-projet-2/

Formation “Connaissance de la laine” : Mirecourt (88)

Venez découvrir les qualités de la laine, les différences entre les races, le tri d’une toison, les différents usages en fonction des types de laine, les propriétés de la fibre, les manières de préserver la laine lors de la tonte, les étapes de transformations artisanales et industrielles, les produits, la mise en place d’une filière, etc.

Une formation pratique et participative, où l’on peut toucher, questionner, apporter son matériel inconnu, ses questions, ses toisons, s’essayer au filage ou au cardage, partager ses connaissances, faire des projets, etc.

Accessible à tous, à partir de 12 ans : particulier, artisan, éleveur amateur ou professionnel, enseignant, tondeur, association, designer, entrepreneur, étudiant, entreprise, etc.

La formation sera donnée par Ygaëlle Dupriez, coordinatrice de la Filière laine, fileuse de longue date et productrice de produits en laine.

La journée est gratuite mais l’inscription est obligatoire. Une caution de 20 euros est demandée aux participants. Elle sera remboursée après la participation effective à la journée.

La formation aura lieu le 18 mars 2019 à Mirecourt dans les Vosges.

Informations : Florence Béra – +32 (0)63 57 77 02 – florence@laines.be

23 et 24 février 2019 : Initiation à la teinture végétale

En partenariat avec Le petit théâtre de la Grande Vie, venez découvrir les plantes tinctoriales, la préparation des bains de teinture, les techniques de mordançage,… à Forzée (Rochefort) du 23 au 24 février de 9h à 16h.

Informations : https://www.facebook.com/Ropicolors/?tn-str=k*F

Des toisons dans les chemins des Collines de Pentland

Une technique antique utilisant la laine du mouton pour fixer (réparer) des chemins soumis à l’érosion a été testée dans les Collines de Pentland. Les toisons sont pliées pour créer un chemin et sont ensuite recouvertes de pierres. La laine empêche celles-ci de s’enfoncer dans la boue et protège la tourbe et le sol, tout en permettant à l’eau de s’écouler facilement. Un article visible ici (en anglais). Voilà un usage auquel vous n’aviez pas pensé, non ?

Tapis et Tapisserie d’Aubusson : homologation IG

Le Tapis d’Aubusson et la Tapisserie d’Aubusson se voient aujourd’hui décerner le signe officiel Indication Géographique par l’INPI. Une première pour les textiles français ! Peu de régions peuvent s’enorgueillir d’un tel savoir-faire, transmis sur des siècles et toujours bien vivant. Bravo à ceux qui ont demandé et obtenu une telle reconnaissance pour cette activité de la laine.

Informations : https://www.ig-aubusson.com/

Une chaîne YouTube sur le fonctionnement des rouets

Les Filandières de Wallonie ont créé une chaîne YouTube qui rassemble plusieurs vidéos sur l’utilisation du rouet. Vous découvrirez par exemple la tension irlandaise et écossaise, comment choisir votre rouet, le choix d’une cardeuse… Et d’autres thématiques sont à venir. Rendez-vous sur https://www.youtube.com/playlist?list=PL1w48jFVR0ZFKg2J5Cq2qS0Rou_c32a7B

Métier à tisser à vendre

Métier à tisser de marque Leclerc, type colonial.

1,50 m de large, 8 cadres, une navette volante et son battant, 1 ensouple-ourdissoir à 4 râteaux, 3 peignes, 12 bobines pour navette volante, 12 pour navette normale, 1 boite à tension avec 4 peignes, des guides, des lisses de correction et de broche, plus d’autres petits outils.

Il est en très bon état, démonté, visible dans le Maine-et-Loire (49) à Baugeois

L’ensemble : 1500 € (facture sans TVA)

Contact : Claire Billaud et Vincent Langlois – 0033 (0)6 75 66 04 95 – vincentlanglois@laposte.net

Rouet artisanal à vendre

Rouet fabriqué par un artisan, jamais servi, à restaurer (la roue n’est pas dans l’axe de l’épinglier, il manque une courroie…). Visible à Coutures (49). Prix : 60 €

Contact : Mathilde Grolleau – 0033(0)6 83 78 19 09

Laine lavée à vendre

24 kg de laine de rembourrage lavée à vendre, 18 euros pour le tout, située à Bruxelles

Contact : Annick Loks – annick.loks@ing.be – 0032(0)2 072 45 50

La “Filière laine” cherche à valoriser localement l’ensemble des laines de nos régions.

Pour :

conscientiser le consommateur/citoyen à la valeur de la laine et à l’importance de cette filière;

préserver le travail des éleveurs ovins, professionnels et amateurs ;

pérenniser le savoir-faire des artisan(e)s et travailleurs ;

préserver et générer de l’activité autour des transformations de la laine ;

rendre toute son utilité contemporaine à cette ressource naturelle, noble et durable qu’est la laine.

La Filière laine souhaite, à terme, trouver, appuyer ou susciter des valorisations de la laine tant au plan industriel que semi-industriel et artisanal. On estime que la filière laine peut-être un outil de développement local durable.

Autour de ces objectifs, la Filière laine propose des actions de sensibilisation du grand public (stands, site internet, valises pédagogiques, dépliants, animations, etc.), de la formation des acteurs (visites d’études, conseils, formations), le plus possible d’accompagnement de projets et de produits et enfin des actions transversales (collectes pilotes, concours pour artistes/artisans, groupes de travail thématiques, recherches de partenaires, etc.).

Son réseau d’acteurs, de bénévoles, de participants, de personnes intéressées est composé d’éleveurs (amateurs et professionnels), tondeurs, designers, entreprises, artisans, associations, musées, entreprises, artistes, étudiants, particuliers, pouvoirs publics, enseignants, etc.

Le conseil d’administration de la Filière laine est composé de Emelyne Vostier (écodesigner, architecte d’intérieur et productrice d’objets en laine pour VE Création et Ell’laine), Joëlle Vandenbussche (artisane), Karine Thollier (artisane, ex-commerçante de fils à tricoter et chimiste), Cécile Schalenbourg (éleveuse – Ferme Schalenbourg filles), Marianne Raes (ingénieure agronome chargée de projets de développement Nord/Sud ovins), Charlotte Marembert (designer maille, teinturière, costumière et initiatrice de Myrobolan – teintures naturelles et artisanales), Hélène Ghyselinck (agronome, gestionnaire de réserves naturelles), Ygaëlle Dupriez (coordinatrice de la Filière laine et initiatrice de La Laine des coccinelles) et Véronique Corman (plasticienne, feutrière et productrice de chaussons pour A pas feutrés et Ell’laine).

Toute personne qui souhaite donner un coup de main à notre travail, dans quelque domaine que ce soit, est la bienvenue !

Informations : filierelaine@laines.be – 0032 (0)63 57 77 02 – www.laines.eu

Si vous ne souhaitez plus recevoir « Des nouvelles de la laine », merci de simplement nous le signaler.

La Filière laine est soutenue par la Wallonie et par le Feder (Interreg VA Grande région)

Filière Laine

Ygaëlle Dupriez,

Coordinatrice

Fixe: +32 63 57 77 02

Portable: +32 472 31 55 52

Facebook