Étude comparative de deux milieux d’interface isolants : les toisons laineuses de moutons élevés pour la viande et pour la laine

Un travail d’étude réalisé sur la laine, il y en a peu.

Profitons donc de celui-ci, réalisé par Lucie Maury. Étudiante en Bac +2, elle a analysé les fibres de toisons Ouessant, Shetland et Mérinos pour comparer leur structure visible et leur pouvoir d’isolation thermique.

Travail réalisé dans le cadre d’un concours d’entrée en faculté vétérinaire sur le thème : “Milieux: interactions, interfaces, homogénéité, ruptures”

[pdf-embedder url=”https://laines.eu/wp-content/uploads/Etude-comparative-laines.pdf” title=”Etude comparative laines”]