La récolte de la laine, La Navette n°15, p 18 à 21

La récolte de la laine par Christian des Touches

L’époque de la tonte

La tonte est une opération délicate qui se  prépare  à  l’avance . L’époque  la  plus favorable est généralement mai-juin, par­ fois plus tôt dans le Sud-Est, à cause de la transhumance. Mais il faut éviter de tondre les brebis lorsqu’elles sont pleines, dans les trois premiers mois de la gestation ; éviter de les de  les tondre  également  au cours du premier mois de la  lactation  et pendant  la  période de  lutte.

Période du chantier de tonte

L’aire de tonte doit  comporter  les élé­ments suivants qui sont indispensables :

  • Un poste de tonte de 2 m x 2 m, constitué par un panneau de bois rigide, de bonne épaisseur, placé au sol, ou, à défaut,  la  terre  battue  ou  encore  une bâche ;
  • Un parc d’attente attenant au poste de tonte, avec un « sas » permettant de regrouper une bonne quantité de brebis sans toutefois les tasser, ce qui risquerait de provoquer   à  la  longue  des  étouffements. En cas de menace de pluie, un abri car il ne faut jamais tondre une laine humide, encore  moins  mouillée. Il ne faut pas oublier qu’un tondeur pro­fessionnel entraîné va réaliser une récolte de 10 à 30 {ou plus) toisons à l’heure. L’éleveur et ses aides devront lui apporter les animaux à un rythme accéléré , au fur et à mesure des opérations. Pour cela, ils devront asseoir, où plutôt « courber » la brebis très délicatement. Aucune brutalité n’est permise sur un chantier de tonte, l’animal devant être constamment res­pecté et traité en douceur.
  • Une prise de courant ;
  • Un bon éclairage sera nécessaire ;
  • Un balai, qui sera  constamment  utilisé pour tenir le chantier dans un état rigoureux de propreté, afin de respecter la laine . Les chutes, déchets et abats seront récupérés au fur et à mesure et mis dans des sacs en papier (type aliment  bétail).
  • Une table pour le liage des toisons ou un panneau ou bâche au sol ;
  • De la ficelle en papier sera préalable­ment coupée à la longueur voulue pour lier les toisons une par une, condition essentielle pour permettre leur classement ulté­rieur en fonction de leur qualité, leur nuance, leur finesse, leur longueur, leur nature.

L’évacuation, en sécurité , des animaux aura été prévue préalablement.

Dernier conseil : la tonte est une fête. Il faut prévoir une forte déshydratation des participants. C’est une épreuve sportive et c’est une bonne occasion pour inviter des amis à travailler en groupe.

L’article complet est visible dans le document PDF ci-dessous. Les thèmes suivants y sont développés :

La tonte

Les règles d’une bonne tonte

Méthodes de tonte

Les tondeuses

L’affutage

Le stockage

La Navette 15 Récolte de la laine

La Filière laine a fait de nombreuses recherches pour trouver les ayants droits de la revue afin de demander leur autorisation de publication, sans succès. Si un lecteur a connaissance d’un ayant droit de cette revue, la Filière laine l’invite à la contacter à l’adresse suivante : filierelaine@laines.be

2018-08-31T13:06:14+02:00La Navette, Tonte|