Le filage de la laine à la roue à filer, La Navette n°28, p 14 à 15

Bien qu’abandonnée  au profit du rouet à pédale et à ailette (rouet traditionnel), la roue à filer existait dans les campagnes il n’y a pas si longtemps. En Angleterre, en Irlande et dans certains  pays nordiques,  quelques fi­leuses s’en servent encore (sans parler de l’Orient dont. il est  originaire).  Son  maniement  est  beaucoup  plus complexe que celui du rouet actuel, ce qui explique sa disparition progressive dans les pays européens où le rouet  à pédale  l’a  remplacé définitivement. Voyons néanmoins comment on s’en sert.

La différence fondamentale qui existe entre la roue à filer et le rouet actuel à pédale et à ailette (que nous étudierons dans le prochain numéro) est la suivante :

Lorsque  l’on  file  au  rouet, les  deux mains sont libres pour calibrer l’étirage des fibres  et  les retenir plus ou  moins, selon  la  torsion  que  l’on  veut  obtenir, tandis que la rotation du rouet se fait avec le pied par l’intermédiaire de la.pédale. Dans le filage à la roue à filer, cette rotation mobilise la main droite et il ne reste plus que la gauche pour effectuer les différentes opérations d’étirage et de cali­brage, d’où une difficulté accrue.

Il sera donc pratiquement inévitable à tout débutant de commencer en « trichant », c’est-à-dire en utilisant les deux mains pour étirer la laine (la roue arrêtée) et de ne tourner la roue avec la main droite qu’une fois  cette  préparation  effectuée.

Une autre différence fondamentale existe encore entre les deux rouets. Lors­que l’on file au rouet actuel à pédale, le retordage du fil et son enroulement sur la bobine se font simultanément, alors que le filage à la roue à filer se décompose en deux phases :

  • la première qui consiste à étirer les fibres, les calibrer et les retordre (roue tournant vers la droite) ;
  • la seconde qui consiste à enrouler sur le fuseau la portion de fil filé (roue tour­nant vers la gauche).

Suite, voir le PDF ci-dessous :

Le filage de la laine La Navette 28

La Filière laine a fait de nombreuses recherches pour trouver les ayants droits de la revue afin de demander leur autorisation de publication, sans succès. Si un lecteur a connaissance d’un ayant droit de cette revue, la Filière laine l’invite à la contacter à l’adresse suivante : filierelaine@laines.be

2018-08-31T11:01:34+01:00Filage, Filage, La Navette|